« Je me souviens »  (Une fête au village de St Didier sur Beaujeu)

A l’occasion des 60 ans de l’ A.G.I.V.R , nous avons proposé à la municipalité et à différenboite vache_modifié-1 copiets acteurs du village de s’associer à nous pour organiser une fête sur le thème « Je me souviens » . Nous avons sollicité les maitresses d’école et des personnes du club du Muguet (club d’anciens) et fait appel à deux artistes : Martine Meirieu (metteur en scène et comédienne) et Jason Enoch (violoniste). Nous nous sommes rencontrés au long de l’année, autour d’un café, nous avons partagé des souvenirs, des histoires. Comment vivait-on pendant la guerre, dans les années 1950-1960 à Saint-Didier sur Beaujeu et dans les environs ? Comment allait-on à l’école ? Quelles étaient les activités économiques ? Que faisait-on pendant les veillées ?  Nous avons ensuite travaillé avec les écoles sur des projets de classe différenciés. 

L’aboutissement de ce travail a eu  lieu le 1 avril 2017 en matinée (ça n’est pas une blague !). En différents lieux du bourg  ont été proposées de nombreuses expositions évoquant le village autrefois. Nous avons distribué des programmes aux villageois situant les multiples évènements sur une carte.

-   Danses et chants des petits de la Maternelle dans la cour de l’école.

-   Déambulation musicale à la suite de notre violoniste jusqu’à la salle des fêtes.

-   Discours du maire M.Devillaine, du député M.Perrut, de notre Directrice Mme Hollet.

-  Spectacle sous forme de photo de classe animée : Les enfants des écoles primaires, des anciens et des personnes de l’Accueil de Jour restituent les souvenirs récoltés, accompagnés par le violon et la guitare de Jason et la voix de Martine Meirieu et des chansons du Beaujolais.

-    M. Jordan Roche artiste photographe à Lamûre sur Azergues, réalise une photo du groupe et la tire à l’ancienne en temps réel pour le public.

Les spectateurs se dispersent alors vers les différentes expositions réparties dans le bourg.

-        A l’Accueil de Jour : Art contemporain : « Par le petit bout de la lorgnette » par le club d’arts plastique de notre structure. Cela consistait à regarder à travers un petit trou des scènes de la vie d’autrefois placées au fond d’une boite et surmontées de vieilles lampes.

-        A l’Accueil de Jour, un groupe a élaboré une exposition qui montre la vie du Tacot qui desservait les bourgs du Beaujolais de 1869 à 1987. Cartes postales anciennes, affiches, vidéos, carnet de voyage).

-        Dans la salles des fêtes : cartes postales anciennes et photos de classe prêtées par des villageois.

-        Dans l’église, M.Auclair, fils de l’ancien instituteur a projeté des films sur la vie du village autour des années 1960 réalisés par son père et l’ancien curé.

-        Sur la place du village, des vieilles voitures ont été exposées par des villageois et AMB Vintage Collector (de Chauffailles).

-        A l’école primaire, dessins des enfants.

-        A l’école maternelle des cartes postales encadrées par les petits.

-        L’ensemble du village a été décoré de poissons d’Avril chamarrés grâce au travail des ATSEM de l’école.

N’oublions pas l’aspect convivial de cette fête avec :

-        Le pot de l’amitié par le Sou des Ecoles.

-        La vente de brioches par les maîtresses d’école.

-        Le repas mis en commun (serrés dans notre cuisine) avec les participants et plus encore…

Un an de travail, une matinée de fête qui nous aura permis de connaitre un peu mieux les gens du village, de nous faire connaitre. Nous espérons que cela lancera d’autres projets ! Merci à tous !

 

                                                                              

Sans titre-1

Sans titre-2

P1110566

P1110571

P1110577